La culture de guerre à Carvin – Etape 3: plus de 6000 corps de soldats allemands sont ici regroupés

Entretien des cimetières

Une signalisation routière efficace et un soin exigeant apporté à l’entretien des lieux inclinent au respect des restes de ceux qui reposent dans les cimetières allemands. Disposées de manière ordonnée, sépultures et croix introduisent une note dramatique au sein de ces espaces verts singuliers que sont ces lieux de mémoire particulièrement sobres.

A Carvin, ville de garnison de l’arrière du front, se trouve un des plus importants cimetières de l’arrière du front.

Avec le temps, le souvenir des fosses communes, des tombes de lorrains et d’alsaciens et de soldats russes a tendance à s’estomper. Toutefois, de rares sépultures bien identifiables à l’étoile de David, sont parfaitement intégrées à l’ensemble des autres tombes. Elles témoignent de ce que, par le sacrifice de leur vie auquel la guerre a conduits, ces soldats de confession juive ont fait leur devoir au même titre que leurs semblables.

De nos jours, ce sont des étudiants et des conscrits de l’armée allemande qui veillent à l’entretien de ces cimetières.

Pour plus de précisions et pour aller plus loin, on consultera les ouvrages de la Sté de recherches historiques de Carvin ainsi que le Site officiel du Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge (Service d´entretien des sépultures militaires allemandes)

Publicités

Publié dans

Permalien